Reprise des concerts et festivals debout le 30 juin : les modalités

La reprise des concerts en configuration debout le 30 juin a été annoncée hier, en intérieur comme en extérieur.

Le site du ministère de la Culture donne ces indications sur la reprise :

  • une jauge de 75% s’appliquera en intérieur ; en extérieur la jauge sera de 100% ;
  • un pass sanitaire sera exigé à compter de 1.000 spectateurs, qu’il s’agisse du plein air ou des concerts en salle ;
  • le port du masque sera obligatoire quand le nombre de spectateurs est inférieur à 1000, que ce soit en plein air ou en salle
  • Lorsque le pass sanitaire s’applique, le port du masque ne sera pas obligatoire mais restera recommandé.
  • Un point d’étape sera réalisé mi-septembre pour évaluer les possibles évolutions de ce cadre en vue des concerts de l’automne.
  • Les exploitants et organisateurs auront accès au dispositif adapté d’aides transversales (fonds de solidarité, coûts fixes, activité partielle) jusqu’à fin août, pour les entreprises dont l’activité ne reprendra pas normalement. A l’instar d’autres secteurs dont la reprise n’aura pas pu se faire dans des conditions optimales, un point d’étape sera réalisé fin août, pour évaluer la nécessité de maintenir et/ou d’adapter les aides transversales.

Cette annonce s’est faite conjointement avec celle de la réouverture des clubs le 9 juillet. Toutes les infos concernant les protocoles de réouverture de ces discothèques sur le site du ministère.

MAIS AUSSI

Aide transitoire à la création, à la production et à la diffusion de spectacle vivant

L’Aide transitoire à la création, à la production et à la diffusion de spectacle vivant du CNM vise à soutenir les projets artistiques de création de spectacles (résidences, préproductions, répétitions), préalables à une restitution ou une exploitation du spectacle, et les projets de production et de diffusion de spectacles de musique ou de variétés. – […]

La plateforme Connect’Her est en ligne [visibilité des artistes femmes et mixité des line-ups]

Connect’Her s’adresse autant aux programmateur·rices qu’aux artistes elles-mêmes. Son but est de faire gagner en visibilité les artistes femmes de l’électro (dans un premier temps) et de faciliter leur booking ; l’objectif étant d’arriver à des programmations plus mixtes. Connect’Her c’est le projet de la DJ Aʁa, du collectif parisien Bande de Fille, qui avait […]