Organisateurs & Sacem : déclaration d’un livestream

La Sacem vient d’éditer un formulaire de déclaration de livestream pour les organisateurs; celui-ci doit être envoyé à votre délégation locale (dl.limoges@sacem.fr pour le territoire limousin).

Comme pour la facturation effectuée pour un concert, le montant dépendra du budget de la cession. En cas de diffusion en direct uniquement, 12% seront prélevés du chiffre le plus élevé entre dépenses et recettes. En cas de diffusion en direct ET en rediffusion, c’est 15% qui seront prélevés. Notons qu’en cette période de Covid19 et en cas de déclaration 15 jours avant la séance, la SACEM appliquera une réduction de 15% sur le montant calculé.

Un minimum de 76€ sera facturé à l’organiseur mais les créateurs ne seront rémunérés pour un livestream gratuit que s’il cumule 1000 vues attestées, à partir de ce chiffre la SACEM rémunère 0,001€ par vue. Le créateur devra en faire la demande en suivant cette démarche.

Exemple, pour un livestream gratuit en direct & rediffusion avec 2 000€ de dépenses (cachet, technique, publicité, etc.), l’organisateur paie (2 000 x 15%) – 15% = 255 euros HT. Si celui-ci cumule 1 000 vues attestées, le créateur touche 77€

Sources : Sacem, délégation de Limoges – source : https://createurs-editeurs.sacem.fr/brochures-documents/questionsreponses-et-tutoriel-sur-la-repartition-specifique-des-livestreams

MAIS AUSSI

Aide temporaire aux structures qui emploient via le GUSO

Une nouvelle aide qui vise à soutenir l’emploi artistique et qui s’adresse aux collectivités territoriales de moins de 3500 habitants et aux structures privées qui utilisent le Guichet unique du spectacle occasionnel (Guso), ce service dédié aux “organisateurs occasionnels” (= dont l’activité principale n’est pas l’organisation de spectacles). Ces derniers pourront donc bénéficier d’aides d’un […]