Améliorer la trésorerie des associations

Mieux vaut trésor d’honneur que d’or.

Proverbe français – XIIIe siècle.

Sauf que quand on organise un événement où il faut avancer des frais, qu’on attend depuis plusieurs mois sa subvention, qu’on produit un disque dont les recettes n’arriveront que plus tard ou qu’une facture tarde à être payée ; on est bien content à défaut de trésor d’avoir de la trésorerie.

Une loi « visant à améliorer la trésorerie des associations » a été votée à l’été 2021. Plusieurs mesures sont créées ou réaffirmées :

– Elle autorise les prêts entre associations. La solidarité peut donc être de mise quand on avance sans intérêt et pour une durée de moins de 2 ans à une structure qui appartient à la même fédération que nous, au même réseau.
– Elle rappelle et insiste sur le fait que les associations ont tout à fait le droit de générer des excédents pour consolider leurs fonds propres et ce même quand elles touchent une subvention. Il est donc incontestable qu’il est légal de garder une part des subventions touchées (dans une proportion raisonnable) si elles n’ont pas été dépensées.
– « Le délai de paiement de la subvention est fixé à soixante jours à compter de la date de la notification de la décision ». Donc sauf contractualisation contraire comme une convention ou un article de l’arrêté précisant une autre modalité, les associations doivent toucher leurs subventions dans les 2 mois.


le texte de loi

MAIS AUSSI

Le café de l’A

Panorama des structures d’accompagnement en Nouvelle Aquitaine Animé par l’équipe de l’agence, ce temps de partage sera l’occasion de vous présenter notre actualité : dernières publications et actions conçues pour vous. Vous êtes accompagnateur·rice ? Vous êtes artiste ou porteur·se de projet artistique ou culturel et cherchez à en savoir plus sur l’écosystème de l’accompagnement ? Venez […]