Réflexion sur la répartition des droits d’auteurs

Vous êtes nombreux à créer de la musique. La question des droits d’auteurs se pose souvent à la MAnet mais leur répartition reste obscure pour beaucoup d’auteurs-compositeurs.

sacem

Plusieurs articles animent la toile autour de la concentration des droits d’auteurs sur quelques artistes majeurs. On apprend notamment que “parmi les 144 000 sociétaires, seuls 2 600 gagnent à peu près le smic en droits d’auteurs. La Sacem dispose pourtant de ressources importantes : 834,4 millions d’euros pour l’année 2013, soit de quoi financer près de 50 000 artistes au taux du smic.” la question directe qui en découle: “Est-ce à dire que le système de répartition par droit d’auteur ne profite qu’à une (très) petite minorité ? ”

Pour aller plus loin, je vous laisse découvrir l’un de ces 2 articles:

Concentration : les droits d’auteur ne profitent qu’à une minorité

Le droit d’auteur ne fait vivre qu’une infime minorité d’artistes

Tant qu’on y est, le copyright (droit d’auteur à l’anglo-saxonne) est lui aussi en passe d’évoluer:

La réforme du copyright musical