MusicAIRE [Appel à projets européen]

MusicAIRE vise à soutenir les projets au sein du secteur de la musique qui contribuent à une « relance verte, numérique, juste et résiliente du secteur » à l’échelle européenne. Des aides sont ainsi prévues pour aider l’écosystème à se développer et à sortir de la crise provoquée par la pandémie de COVID-19. Le Conseil Européen de la Musique, qui coordonne ce projet aura pour mission de répartir 2,2 millions d’euros entre les projets retenus. Fin de l’appel à projets : 28 mars 2022 à 13h00.

Les projets soutenus dans le cadre de MusicAIRE devront « fournir des outils de relance » pour le secteur de la musique en période de COVID-19 relevant d’au moins une des thématiques suivantes :

  • Relance verte

La crise climatique est l’un des principaux défis auxquels le monde est confronté aujourd’hui. Tous les secteurs de la société devront contribuer à la préservation de l’environnement, y compris l’écosystème musical. C’est pourquoi MusicAIRE soutiendra les projets qui proposent des solutions ciblées pour rendre le secteur de la musique écologiquement durable.

  • Relance numérique

Les projets et initiatives financés par l’appel à projets doivent s’adapter aux nouvelles tendances émergentes dans l’environnement de la musique numérique (création, éducation et formation, production, promotion, distribution, public, participation, consommation), utiliser ces nouvelles technologies pour développer et créer de nouveaux formats permettant à l’écosystème musical de se développer. Une attention particulière doit être accordée à la responsabilité numérique, aux questions éthiques et à la sobriété numérique.

  • Reprise juste et résiliente

Les projets MusicAIRE doivent soutenir les acteur·rice·s culturel·le·s qui ont été affecté·e·s par les restrictions liées à la pandémie de COVID-19, en favorisant la tolérance, en défendant les identités culturelles et en promouvant l’engagement et l’inclusion sociale, afin que la musique puisse être le puissant vecteur d’une société ouverte et démocratique.

Pour chacune des thématiques vous trouverez des exemples d’activités dans l’appel à projets complet.

Budget (sur une enveloppe globale de 2,2 millions €) : 

  • Micro-projets : 15.000€
  • Petits projets : 30.000€
  • Projets de taille moyenne : 55.000€

Prérequis: 

  • Candidatures « mono-bénéficiaires » possibles (c’est-à-dire avec un demandeur unique pour faciliter les démarches administratives, même si le projet implique plusieurs partenaires)
  • Le projet doit faire preuve d’une « valeur ajoutée européenne »

Un jury évaluera le projet en fonction de sa pertinence et de la qualité de sa mise en œuvre. Les porteur·ses de projets sélectionnés seront averti·es vers le 19 avril 2022, pour une signature le 29 et un début de projet le 1er mai 2022.

Les projets sélectionnés dans le cadre de MusicAIRE devront apporter des ressources et informations au Conseil européen de la musique afin qu’il formule des recommandations politiques à la Commission Européenne dans l’objectif de concevoir un système de financement plus large destiné au secteur de la musique en Europe.

Live DMA a organisé une première session d’information à retrouver en vidéo pour donner un premier aperçu de cet appel et des conditions requises pour y répondre. Une deuxième session est prévue pour évoquer l’aspect financier des projets et les difficultés particulières que les candidat·es pourraient rencontrer.

Attention, ces premières sessions d’informations sont réalisées en anglais. La FEDELIMA et Live DMA prévoient de proposer des webinaires en français au cours des prochaines semaines.

Un deuxième appel à projets Musicaire est prévu pour l’automne 2022.

Appel à projets complet

MAIS AUSSI

Aide à la production phonographique – Musiques Actuelles

L’Aide à la production phonographique – musiques actuelles – vise à soutenir les projets phonographiques dans le domaine des musiques actuelles, du jazz, de musique world/traditionnelle et jeune public. De plus, elle a pour objectif de favoriser l’émergence de nouveaux talents, de soutenir la création, de faciliter la prise de risque des producteurs et de les […]

ARVIVA : pour des initiatives durables dans le spectacle vivant [appel à projets]

Portés par l’association ARVIVA – Arts vivants, Arts durables, les « Tremplins ARVIVA : pour des initiatives durables dans le spectacle vivant ! » visent à  soutenir et mettre en lumière des actions portées par des structures professionnelles du spectacle vivant qui permettent de réduire l’empreinte environnementale de leurs activités. Les candidatures sont ouvertes du […]