Produire et vendre

Voici 3 modèles de vente en ligne:

1. le distributeur prend un pourcentage des recettes et vend les œuvres sur sa plateforme exemple
2. le distributeur prend un plus fort pourcentage des recettes et vend les œuvres sur les grandes plateformes internationales, souvent dédié aux artistes avec un bon potentiel de vente ou aux labels exemple
3. le distributeur prend un fixe à l’année et vend les œuvres sur les grandes plateformes internationales exemple

 

Documents utiles:

Calcul des droits SDRM sur le pressage d’un disque
(droit de reproduction mécanique)

PDF - 29.4 ko
source : SDRM

Aide SACEM à l’autoproduction
(financement)
PDF - 29.6 ko
source : SACEM

Points de vente en région
Voici une liste non exhaustive de lieu de dépôt en région

PDF - 66.6 ko

Aides financières

Après s’être dit que ça serait super de trouver un label et avoir envoyé son projet de disque à plusieurs maison de disques, on se dit bien souvent que si on veut qu’il sorte, il va falloir le faire soi-même.
Oui mais voilà ça coûte des sous…

  • pour savoir de combien on a besoin, il est nécessaire de monter un petit budget pour sa production. Il faut penser à tout : studio, pressage, promotion, timbres pour les envois, droits d’auteur, etc..(exemple de budget)
  • certains organismes aident les enregistrements professionnels ou les clips professionnels : Sacem, Adami, Spedidam, FCM, SPPF, SCPP, MFA, etc. Donc si vous fonctionnez de manière professionnelle (cela passe bien souvent par la rémunération des artistes) rendez-vous sur le site montprojetmusique.fr
  • si vous produisez un disque dont les artistes sont sociétaires SACEM et que souhaitez évaluer combien vous paierez de Droit de Reproduction Mécanique (droit d’auteur liés à la fabrication d’un disque), ce document doit vous aider.fichier : redevance pour produire un disque source : portail Sacem