Covid-19 : Une aide de 1500€ pour les toutes petites entreprises, les indépendants et microenteprises des secteurs les plus touchés (comme la culture par exemple !)

Qui peut bénéficier de ce fonds de solidarité financé par l’Etat et les Régions ?

Sont concernés par cette aide de 1 500 €, les toutes petites entreprises (TPE), les indépendants, les micro-entrepreneurs et professions libérales des secteurs les plus touchés (comme la culture par exemple), qui font moins d’1 million d’euros de chiffre d’affaires et qui :

– subissent une fermeture administrative
– qui connaissent une perte de chiffre d’affaires de plus de 70% au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.

Pour les situations les plus difficiles, un soutien complémentaire pourra être octroyé pour éviter la faillite au cas par cas.

Vous pouvez bénéficier de cette aide en faisant une simple déclaration sur le site de la DGFiP. Le formulaire de demande d’aide n’est pas encore disponible, mais devrait l’être d’ici le 31/03, date d’ouverture officielle des demandes.

Plus d’infos…

Covid-19 : L’Institut ISBL ouvre un numéro vert gratuit pour les associations et entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire

L’institut ISBL est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion de l’Economie Sociale et Solidaire, et de l’entrepreneuriat associatif comme force de transformation sociale.

En partenariat avec le Cabinet d’avocats NPS consulting et la Société IKACOM, l’Institut ISBL ouvre un numéro vert (gratuit) 0801280106 à disposition des associations et de l’ensemble des entreprises de l’Économie sociale et solidaire (fondation, fonds de dotation, coopérative, mutuelle).

Si la Société IKACOM s’est engagée à prendre à sa charge le coût occasionné par les 15 premières heures d’échanges téléphoniques, le Cabinet d’avocats NPS consulting délivrera durant toute cette période et gratuitement des consultations juridiques et fiscales en direction des organismes ci-dessus mentionnés afin de permettre à ces derniers de poursuivre de façon sécurisée les fonctions essentielles qu’elles mènent face à cette crise sanitaire Coronavirus-Covid19.

Plus d’infos…

Covid-19 : Enquête – Quels impacts sur votre association ?

Quelles sont les conséquences de l’épidémie Covid-19 sur l’activité de votre association ? De quels soutiens et accompagnements avez-vous besoin pour y faire face ?
Partagez votre témoignage en répondant à l’enquête du Mouvement associatif

20 questions pour mieux connaître le quotidien auquel vous êtes subitement confronté et le faire remonter aux pouvoirs publics.

Plus vous serez nombreux à répondre, plus l’état des lieux réalisé sera précis et exhaustif, et donc aura du poids. Alors n’hésitez pas à répondre et à relayer l’enquête auprès d’autres associations.

L’objectif du Mouvement associatif, ainsi que de ses membres et partenaires, est d’obtenir pour les associations des mesures exceptionnelles de soutien pour faire face à la situation actuelle puis pour permettre la relance de l’activité.

Covid-19 : la demande d’aide exceptionnelle aux artistes et intermittents proposée par Audiens

En complément des premières annonces faites par les pouvoirs publics, Audiens a mis en place un formulaire de demande d’aide ponctuelle exceptionnelle allégé, qui sera traité en priorité, pour les artistes et les techniciens intermittents du spectacle confrontés à des annulations de cachets ou de jours de travail.

Ce formulaire s’adresse aux artistes et techniciens du spectacle :
– qui rencontrent des difficultés sociales et/ ou financières importantes
– qui ont eu plus de 5 jours ou cachets annulés au cours d’un mois civil

Pour obtenir plus d’infos et pour télécharger le formulaire de demande d’aide exceptionnelle, c’est ici

Covid-19 : Coup de pouce de Bandcamp aux artistes le vendredi 20 mars !

Ce vendredi 20 mars, la plateforme Bandcamp renonce à sa part de redevances et versera l’intégralité des revenus de ventes d’albums en ligne et de produits dérivés aux créateurs concernés.

Afin d’aider les musiciens qui en cette période se voient dans l’obligation d’annuler leurs tournées, Bandcamp encourage les amoureux de la musique à se procurer les oeuvres de leurs artistes préférés sur leur plateforme https://bandcamp.com. Le magasin de musique en ligne continue en effet d’honorer son soutien aux musiques indépendantes en versant sa part de revenus directement aux artistes.

«Avec une source majeure de revenus qui s’assèche presque complètement, trouver des manières de continuer à soutenir les artistes dans les mois à venir est une priorité urgente pour quiconque a à cœur la musique et les artistes qui la créent», a laissé savoir le cofondateur de Bandcamp, Ethan Diamond.

Le Guso

  • Qu’est-ce que le GUSO ?

Le Guichet Unique du Spectacle Occasionnel (GUSO) est un service destiné aux établissements publics, aux sociétés, associations, commerçants ou particuliers souhaitant engager et rémunérer occasionnellement un ou plusieurs salariés du spectacle vivant en CDD (en tant qu’artiste ou technicien). En effet, un formulaire unique et valant contrat de travail, permet de régler en une seule fois et à un seul interlocuteur toutes les cotisations sociales (Urssaf, Congés spectacles, Audiens, Assedic, Afdas, Médecine du travail)

Attention le GUSO s’adresse aux employeurs privés, publics ou particuliers, n’ayant pas pour activité principale le spectacle vivant.

Afin d’utiliser le GUSO, il faut d’abord adhérer au GUSO…

 

  • Comment adhérer au GUSO ?

La démarche est simple.

Il faut dans un premier temps se rendre sur la page d’accueil du site guso.fr, cliquer sur « Je suis employeur », puis « Adhésion ».

Un premier choix à effectuer distinguera « l’Employeur Privé ou Public » de « l’Employeur particulier ».

Il suffira ensuite, de remplir tous les champs obligatoires. Après validation de ces informations, vous voilà inscrits au GUSO !

 

  • Sur le site du GUSO, il est possible de faire une simulation des cotisations.

Cette étape, en plus de pouvoir évaluer le coût salarial de son spectacle, permet de calculer et de déterminer les éléments de rémunération : le salaire brut, le salaire net, les cotisations sociales, et le budget global.

Aussi, lors d’une Déclaration Unique Simplifiée d’un salarié (la DUS, qui s’effectue bien sûr sur le site du GUSO), cette étape nous permettra de renseigner le salaire brut du salarié. C’est en effet un élément nécessaire à cette démarche.

 

  • Pour déclarer un salarié, il faut donc faire :

               – une Déclaration Préalable à l’Embauche (DPAE) : La DPAE auprès de l’Urssaf peut être effectuée via votre espace employeur du site guso.fr jusqu’à 2h avant le spectacle. Celle-ci garantit une protection sociale complète au salarié et évite les risques d’une situation de travail dissimulé.

               – une Déclaration Unique et Simplifiée (DUS)

La DUS, qui s’effectue aussi via  l’espace employeur du site guso.fr peut être faite jusqu’à 1 mois avant le spectacle et doit être impérativement faite dans les 15 jours suivant le spectacle.

Cette DUS a valeur de contrat de travail, et permet de déclarer un salarié auprès des 6 organismes de protection sociale :

– Afdas (organisme de formation professionnelle)

– Audiens (retraite complémentaire et prévoyance)

– Service de santé au travail (CMB)

– Caisse des congés spectacles (congés payés)

– Unédic (Assurance chômage)

– Urssaf (Sécurité sociale)

Attention, pour effectuer cette DUS en ligne, le n° de GUSO du salarié ainsi que l’estimation du salaire brut de ce dernier sont indispensables.

Précisons de plus que l’employeur, lors de cette DUS, devra renseigner la convention collective à laquelle il voudra être rattaché (CCNEAC ou la CCNESPSV)

A la fin de sa démarche, l’employeur doit imprimer sa Déclaration Unique et Simplifiée :

– le 1er feuillet est à envoyer au GUSO avec le règlement des cotisations y figurant si l’employeur ne les paie pas par carte bancaire ou prélèvement (sur le site du GUSO)

– les 2me et 3me feuillets sont à remettre au salarié avec son salaire net

– le 4me feuillet est à conserver par l’employeur.

Les 4 feuillets doivent être cosignés par le représentant de l’association employeur et par l’intermittent du spectacle.

 

  • Comment régler ses cotisations au GUSO ?

– Par CB ou par prélèvement SEPA sur l’espace employeur du site guso.fr

– Il est possible de régler les cotisations sociales par chèque en l’envoyant par voie postale, avec le premier feuillet de la Déclaration Unique et Simplifiée

Attention, les cotisations sociales sont à régler dans les 15 jours suivant le spectacle, sous peine de sanctions financières.

 

  • Comment régler le salaire net de l’employé ?

Le salarié peut être réglé le jour du spectacle ou dans les 15 jours suivant le spectacle, par chèque ou par virement bancaire.

En plus de son salaire net, il lui sera remis les 2e et 3e feuillets de la Déclaration Unique et Simplifiée.

 

Sources :

guso.fr

service-public.fr

irma.asso.fr

 

Des Voix des Lieux [Deadline repoussée au 31.01.2020 !!!]

 

Proposé par L’Antenne <http://l-antenne.com>, Des Voix des Lieux est un dispositif d’accompagnement artistique.

Ce dispositif s’adresse aux artistes solo ou groupes en développement, domiciliés sur le territoire Limousin, ayant au moins 75% de créations originales dans leur répertoire. Le choix du groupe est effectué par un jury composé de professionnels de la musique et acteurs de la scène musicale limousine.

Les critères de sélection sont les suivant :

  • créativité
  • potentiel artistique
  • cohésion du groupe
  • motivation du groupe

Concernant les prix :

  • Le groupe choisi par le jury bénéficiera d’un accompagnement adapté en fonction de ses besoins identifiés (recherche de dates, enregistrements, résidence, formation) durant 18 mois.

Pour candidater, il vous faudra :

 

La date limite de dépôt des dossier est le 31 janvier 2020